Où loger à Dar Es Salaam ?

28 décembre 2015

Après avoir quitté nos amis et familles à la fois remplis d’excitation et de tristesse, nous avons pris une 20aine d’heures de vol dans la vue (escales à Londres et Doha) avant de fouler enfin le sol de la Tanzanie. Arrivée dans un aéroport pour le moins africain, avec une organisation des plus incompréhensibles pour les visas, il faut pouvoir faire preuve de patience !

Nous sommes finalement arrivés sans réservation à Upepo Garden, adorable petite guesthouse que Margaux avait repéré sur le net, avec seulement 5 ou 6 chambres et un joli petit jardin donnant sur la plage et l’Océan. Heureusement, ils avaient encore de la place pour nous ! On craque pour la chambre qui donne sur la mer 🙂

Aux alentours, pas grand chose à faire puisque nous sommes au nord de la ville, du côté balnéaire. Du coup on en profite pour se baigner, se reposer, boire une bière et opter pour le repas de la patronne, bien que le prix (menu unique à 27$ par personne) nous reste d’abord en travers de la gorge. On l’oublie néanmoins de suite lorsque les plats arrivent, bon sang, quelle bonne cuisinière que ce petit bout de femme ! On commence avec une soupe potiron-coco et crevettes fraîches, ensuite un pavé de saumon rôti au beurre blanc sur une purée de pomme de terre et haricots et on termine par un fondant au chocolat, sel d’agrumes et glace à la coco maison. On en salive encore…

Ensuite, direction la station de bus d’Ubungo aux aurores pour une journée complète de bus africain sans airco pour arriver jusqu’à Arusha, où nous passons la nuit à l’hôtel Flamingo (contacter par mail : flamingoarusha@gmail.com) avant de reprendre un bus pour un trajet mouvementé de 6h pour rejoindre le Lac Natron.

Nous repasserons deux fois par Dar Es Salaam très brièvement, 1 nuit où nous dormirons près de la station de bus d’Ubungo, et l’autre dans le centre ville près du Ferry de Zanzibar, dans des petits hôtels bas de gamme où il ne faut pas s’éterniser.

Index des prix :

Budget moyen par jour pour deux personnes en Tanzanie, une journée de safari inclue à Selous, en faisant très attention aux dépenses : 100$

Prix du visa ?

Visa tanzanien à l’arrivée : 50$

Transports sur place ?

Prix des bus longue vers Arusha ou Selous (6 à 12 heures de bus) : entre 10 et 15$ par personne

Prix des dala-dala : ne pas hésiter à négocier énormément et à demander à plusieurs chauffeurs si le prix vous semble trop élevé. Difficile d’obtenir une longue distance à moins de 5$. Attention aux taxis clandestins dans le centre-ville ! Demandez l’avis de votre hôtel/auberge.

Où dormir ?

Nuit deluxe :

  • Upepo Garden, 89$ pour une chambre jardin, 99$ pour une chambre côté mer, petit-déjeuner inclus.
  • Si vous décidez de tester la cuisine de Madame, ce sera un peu moins de 30$ le menu trois services, mais quel délice ! Sans doute le meilleur repas que vous trouverez dans le pays.

Nuit backpacker :

  • Rombo Green View, 30$ (tarif négocié) la chambre double avec airco, petit-déjeuner inclus. Chambre moche mais propre et spacieuse et surtout, juste à côté de la station de bus de Ubungo.
  • Safari Inn, 18$ (non négociable) la chambre double sans airco, petit-déjeuner inclus. Au fond d’une petite ruelle malfamée, accueil plutôt sympathique et prix ultra démocratiques. On y va pour faire des économies et être en plein centre-ville, à deux pas du ferry pour Zanzibar.

Où manger ?

Il est facile de manger à des prix abordables en Tanzanie, vous trouverez beaucoup de restaurants locaux ou indiens où vous vous en sortirez pour 10 ou 15$ à deux, avec de la bière locale et de l’eau. Hormis pour la cuisine de la patronne de Upepo Garden, nous ne gardons par contre pas de souvenir particulièrement mémorable des petits boui-boui que nous avons testés. Ceci dit, nous sommes heureux de n’être jamais tombés malades !

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut